Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!

Artiste: Tarkan - Titre: Pare Pare 

Paroles & Traduction: - Pare Pare Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre T de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme Pare Pare .

ORIGINAL

Hala dün gibi hatırlarım her anını anıların
Biraz hırçınım bu yüzden biraz hüzünlüdür hep bir yanım
Hala sızlar için için her biri yaralarımın
Dalgalıdır denizim bu yüzden
Biraz ıssızdır hep kıyılarım Bir yanar bir sönerim bir ağlar bir gülerim
Pare pare buruktur hep sevinçlerim
Dağ gibi derya gibi bende acılar şahidim şarkılar
Ne zaman ümitle hayata göz kırpsam
Çiçekler açsam kapıma dayanır sonbahar Çok erken tanıdım çorken tattım cilvesini kaderin
Zamansız büyüdüm şimdi kayıp çocukluk günlerim Bir yanar bir sönerim bir ağlar bir gülerim
Pare pare buruktur hep sevinçlerim
Dağ gibi derya gibi Bende acılar şahidim şarkılar
Ne zaman ümitle hayata göz kırpsam
Çiçekler açsam kapıma dayanır sonbahar 

TRADUCTION

Je me souviens encore de ces souvenirs comme si c’était hier.
Je suis un peu de mauvaise humeur pour cette raison,
Car une partie de moi est toujours triste.
Chacune de mes blessure me font encore souffrir amèrement.
C'est pour cette raison que mon océan est dense,
Que mes rivages sont toujours un peu désolés. Je brûle et je m’éteins, Je pleure et je souri.
Mes joies sont toujours acres dans les pièces.
Les douleurs sont hautes comme des montagnes,
Des tempêtes à l’intérieur de moi,
Dont mes seuls témoins sont mes chansons.
Quand je bats des cils à la vie j’espère encore
Quand je fleurie, l’automne est dejà entrain de frapper à ma porte Je suis arrivé à connaitre et à gouter à la coquetterie de la vie très tôt
Mais je suis devenu grand prématurément,
Maintenant les jours de mon enfance sont perdu Je brûle et je m’éteint, Je pleure et sourie
Mes joies sont toujours acres dans les pièces.
Les douleurs sont hautes comme des montagnes,
Des tempêtes à l’intérieur de moi,
Dont mes seules témoins sont mes chansons.
Quand je bats des cils à la vie j’espère encore.
Quand je fleurir, l’automne est déjà entrain de frapper à ma porte. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde