Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!
  • Homepage
  • >
  • S
  • >
  • Surorile Osoianu – La portiță la Gheorghiță

Artiste: Surorile Osoianu - Titre: La portiță la Gheorghiță 

Paroles & Traduction: - La portiță la Gheorghiță Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre S de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme La portiță la Gheorghiță .

ORIGINAL

Iiii-huuu
La portiță la Gheorghiță, Leano, fa,
La portiță la Gheorghiță, Leano, fa,
La portiță la Gheorghiță,
Se certau două mândruțe,
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la Cea bogată-așa zicea, Leano, fa,
Cea bogată-așa zicea, Leano, fa,
Cea bogată-așa zicea:
Pe mine badea mă ia
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la Că-mi dă tata patru boi, Leano, fa,
Că-mi dă tata patru boi, Leano, fa,
Că-mi dă tata patru boi
Și-o turmă mare de oi
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la Cea săracă-așa zicea, Leano, fa,
Cea săracă-așa zicea, Leano, fa,
Cea săracă-așa zicea:
Pe mine badea mă ia
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la
Rrr-iu-ho-ho Uui-iu-iu Nu dă badea gura mea, Leano, fa,
Nu dă badea gura mea, Leano, fa,
Nu dă badea gura mea
Nici pe toată turma ta,
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la
Nu dă badea ochii mei
Pe cei patru boi ai tăi
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la
Ai-la-la-la-la E-lai-la-la la-la-la 

TRADUCTION

Iiii-huuu
Au portillon du petit Georges, ah, Léna,
Au portillon du petit Georges, ah, Léna,
Au portillon du petit Georges, ah, Léna,
Deux filles se chamaillaient avec orgueil,
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la Celle qui était riche a dit, ah, Léna,
Celle qui était riche a dit, ah, Léna,
Celle qui était riche a dit :
"C'est moi qui l'aurai comme époux"
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la Car mon père offre quatre boeufs, ah, Léna,
Car mon père offre quatre boeufs, ah, Léna,
Car mon père offre quatre boeufs,
Et un grand troupeau de moutons
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la Celle qui était pauvre a dit, ah, Léna,
Celle qui était pauvre a dit, ah, Léna,
Celle qui était pauvre a dit :
"C'est moi qui l'aurai comme époux"
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la
Rrr-iu-ho-ho Uui-iu-iu Mon chéri ne renoncera pas à ma bouche, ah, Léna,
Mon chéri ne renoncera pas à ma bouche, ah, Léna,
Mon chéri ne renoncera pas à ma bouche
Pour tout ton troupeau de moutons,
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la
Il ne renoncera pas à mes yeux
Pour tes quatre boeufs
La-la-la-lai-la la-la-la-lai-la lai-lai-lai-la-la
Ai-la-la-la-la E-lai-la-la la-la-la 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde