Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!
  • Homepage
  • >
  • L
  • >
  • Lluís Llach ( Lluís Llach i Grande) – L’Estaca

Artiste: Lluís Llach ( Lluís Llach i Grande) - Titre: L'Estaca 

Paroles & Traduction: - L'Estaca Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre L de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme L'Estaca .

ORIGINAL

L'avi Siset em parlava
de bon matí al portal
mentre el sol esperàvem
i els carros vèiem passar. Siset, que no veus l'estaca
on estem tots lligats?
Si no podem desfer-nos-en,
mai no podrem caminar! Si estirem tots, ella caurà
i molt de temps no pot durar,
segur que tomba, tomba, tomba,
ben corcada deu ser ja. Si tu l'estires fort per aquí,
i jo l'estiro fort per allà,
segur que tomba, tomba, tomba,
i ens podrem alliberar. Però, Siset, fa molt temps ja,
les mans se'm van escorxant,
i quan la força se me'n va
ella és més ampla i més gran. Ben cert sé que està podrida
però és que, Siset, pesa tant,
que a cops la força m'oblida.
Torna'm a dir el teu cant. Si estirem tots, ella caurà
i molt de temps no pot durar,
segur que tomba, tomba, tomba
ben corcada deu ser ja. Si tu l'estires fort per aquí,
i jo l'estiro fort per allà,
segur que tomba, tomba, tomba,
i ens podrem alliberar. L'avi Siset ja no diu res.
Mal vent que se l'emportà,
- ell qui sap cap a quin indret -
i jo a sota el portal. I mentre passen els nous vailets
estiro el coll per cantar
el darrer cant d'en Siset,
el darrer que em va ensenyar. Si estirem tots, ella caurà
i molt de temps no pot durar,
segur que tomba, tomba, tomba
ben corcada deu ser ja. Si tu l'estires fort per aquí,
i jo l'estiro fort per allà,
segur que tomba, tomba, tomba,
i ens podrem alliberar. 

TRADUCTION

Le grand-père Siset me parlait
De bon matin au portail
Tandis que nous attendions le soleil
Et que nous voyions passer les chariots Siset, tu ne vois pas le pieu
Où nous sommes tous attachés ?
Si nous ne pouvons pas nous en défaire,
Nous ne pourrons jamais marcher ! Si nous tirons tous, il tombera
Il ne peut pas durer longtemps,
Sûr qu'il tombera, tombera, tombera
Il doit déjà être bien pourri. Si tu le tires fort par ici,
Et que je le tire fort par là,
Sûr qu'il tombera, tombera, tombera
Et nous pourrons nous libérer. Mais, Siset, ça fait déjà longtemps,
Mes mains sont écorchées,
Et quand la force me quitte
Il est plus ample et plus grand. Bien sûr je sais qu'il est pourri
Mais Siset, il pèse tant,
Que peu à peu la force me quitte
Redis-moi ton chant. Si nous tirons tous, il tombera
Il ne peut pas durer longtemps,
Sûr qu'il tombera, tombera, tombera
Il doit déjà être bien pourri. Si tu le tires fort par ici,
Et que je le tire fort par là,
Sûr qu'il tombera, tombera, tombera
Et nous pourrons nous libérer. Le grand-père Siset ne dit plus rien déjà.
Un mauvais vent l'a emporté,
- Lui seul sait où -
Et moi je suis sous le portail. Et tandis que passent les jeunes garçons
J'étire mon cou pour chanter
Le dernier chant de Siset,
Le dernier qu'il m'a enseigné. Si nous tirons tous, il tombera
Il ne peut pas durer longtemps,
Sûr qu'il tombera, tombera, tombera
Il doit déjà être bien pourri. Si tu le tires fort par ici,
Et que je le tire fort par là,
Sûr qu'il tombera, tombera, tombera
Et nous pourrons nous libérer. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde