Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!
  • Homepage
  • >
  • J
  • >
  • Joan Manuel Serrat ( Joan Manuel Serrat i Teresa) – Les sabates

Artiste: Joan Manuel Serrat ( Joan Manuel Serrat i Teresa) - Titre: Les sabates 

Paroles & Traduction: - Les sabates Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre J de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme Les sabates .

ORIGINAL

A la neu algú les va llençar, va llençar,
a la neu dues sabates hi ha.
Passa un home viu i lleuger el pas, lleuger el pas,
passa un home que no les veu pas.
El segon, dins la glaçada nit,
el segon, té pressa, enyora el llit.
El tercer, cec, les ha trepitjat,
el tercer de res no s'ha adonat. A la neu algú les va llençar, va llençar,
a la neu dues sabates hi ha.
Una dona les mira i les veu, i les veu,
una dona les veu i no ho creu.
Un altre home diu: "No són per mi",
un altre home de posat molt fi.
Quanta gent que passa amb l'ull sorrut!
Quanta gent l'esperança ha perdut! Quina sort!, hi són quan passo jo, passo jo,
quina sort!, la neu m'ha ofert un do.
Vaig corrent descalç tots els camins, els camins
vaig corrent, les prenc amb dits felins.
Les escalfo, fredes són com gel,
les escalfo amb la llum d'un estel.
Oh miracle!, les he somniat tant.
Oh miracle!, a la mida em van.
A la neu tot d'una m'he fet ric, m'he fet ric,
a la neu hi buscaré un amic. 

TRADUCTION

Dans la neige quelqu’un les a lancés, a lancés
dans la neige il y a deux souliers.
Passe un homme vif, qui allonge le pas, allonge le pas
passe un homme qui ne les voit pas.
Le second dans la nuit glacée
le second est pressé, il quête son lit.
Le troisième, aveugle, leur marche dessus
le troisième ne s’est rendu compte de rien.  Dans la neige quelqu’un les a lancés, a lancés
dans la neige il y a deux souliers.
Une femme les regarde et les voit, et les voit
Une femme les voit et n’y croit pas.
Un autre homme dit : “ils ne sont pas pour moi”
un autre homme d’aspect très élégant.
Combien de gens passent avec l’œil maussade
Combien de gens ont perdu l’espoir !  Quelle chance ! Ils sont là quand je passe, je passe
Quelle chance ! La neige m’a offert un don.
J’ai couru pieds-nus tous les chemins, les chemins
J’ai couru, je les prends avec des doigts félins.
Je les chauffe, ils sont froids comme le gel,
Je les chauffe avec la lumière d’une étoile.
Oh miracle ! Je les ai tant rêvés
Oh miracle ! Ils sont juste à ma taille.
Dans la neige, soudain je suis devenu riche, devenu riche
dans la neige je chercherai un ami. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde