Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!
  • Homepage
  • >
  • G
  • >
  • German Folk ( Deutsche Volksmusik, Volksweisen, ) – Es dunkelt schon in der Heide

Artiste: German Folk ( Deutsche Volksmusik, Volksweisen, ) - Titre: Es dunkelt schon in der Heide 

Paroles & Traduction: - Es dunkelt schon in der Heide Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre G de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme Es dunkelt schon in der Heide .

ORIGINAL

Es dunkelt schon in der Heide
Nach Hause lasst uns geh'n
Wir haben das Korn geschnitten
Mit unserm blanken Schwert
Wir haben das Korn geschnitten
Mit unserm blanken Schwert Ich hört' die Sichel rauschen
Sie rauschte durch das Korn
Ich hört' mein Feinslieb klagen
Sie hätt' ihr Lieb verlor'n
Ich hört' mein Feinslieb klagen
Sie hätt' ihr Lieb verlor'n Hast du dein Lieb verloren
So hab' ich noch das mein'
So wollen wir beide mit'nander
Uns winden ein Kränzelein
So wollen wir beide mit'nander
Uns winden ein Kränzelein Ein Kränzelein von Rosen
Ein Sträußelein von Klee
Zu Frankfurt an der Brücke
Da liegt ein tiefer Schnee
Zu Frankfurt an der Brücke
Da liegt ein tiefer Schnee Der Schnee, der ist zerschmolzen
Das Wasser läuft dahin
Kommst du mir aus den Augen
Kommst mir nicht aus dem Sinn
Kommst du mir aus den Augen
Kommst mir nicht aus dem Sinn In meines Vaters Garten
Da steh'n zwei Bäumelein
Das eine, das trägt Muskaten
Das and're Braunnägelein
Das eine, das trägt Muskaten
Das and're Braunnägelein Muskaten, die sind süße
Braunnägelein sind schön
Wir beide müssen uns scheiden
Ja scheiden, das tut weh!
Wir beide müssen uns scheiden
Ja scheiden, das tut weh! 

TRADUCTION

Déjà, la lande se couvre d'obscurité !
Rentrons donc au logis.
Nous avons fauché la graine
De notre étincelante épée.
Nous avons fauché la graine
De notre étincelante épée. J'oyais bruire la faucille,
Elle bruissait à travers grains.
J'oyais sangloter ma mie,
Son amour s'en est allé.
J'oyais sangloter ma mie,
Son amour s'en est allé. Si ton amour tu as perdu
J'ai encore toutefois le mien.1
Ainsi allons-nous, l'un et l'autre
Nous tresser une petite couronne.
Ainsi allons-nous, l'un et l'autre
Nous tresser une petite couronne. Une petite couronne de roses,
Un petit bouquet de trèfle,
À Francfort, près du pont,
Où se dépose une neige profonde.
À Francfort, près du pont,
Où se dépose une neige profonde. De cette neige même, qui a fondu,
S'écoule le filet d'eau.
Loin de mes yeux, tu es
Loin de mon cœur, tu n'es pas.
Loin de mes yeux, tu es
Loin de mon cœur, tu n'es pas. Dans le jardin de mon père
Sont plantés deux petits arbres.
L'un porte des noix de muscade,
L'autre, des boutons de girofle.
L'un porte des noix de muscade,
L'autre, des boutons de girofle. Les noix muscade sont sucrées,
Les boutons de girofle sont beaux.
Tous deux, il nous faut nous quitter,
Oui, se quitter, tant cela nous meurtrit !
Tous deux, il nous faut nous quitter,
Oui, se quitter, tant cela nous meurtrit ! 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde