Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!
  • Homepage
  • >
  • E
  • >
  • Eros Ramazzotti ( Eros Walter Luciano Ramazzotti) – Favola

Artiste: Eros Ramazzotti ( Eros Walter Luciano Ramazzotti) - Titre: Favola 

Paroles & Traduction: - Favola Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre E de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme Favola .

ORIGINAL

E.. raccontano che lui si trasformò,
in albero e che fu
per scelta sua... che si fermò
e stava lì a guardare
la terra partorire fiori.. nuovi... così
fu nido per conigli e colibrì
il vento gl'insegnò i sapori di...
di resina e di miele selvatico..
e pioggia lo bagnò
la mia felicità -- diceva dentro se stesso –
ecco... ecco... l'ho trovata ora che...
ora, che sto bene...
e che ho tutto il tempo per me..
non ho + (più) bisogno di nessuno
Ecco!!! la bellezza della vita che cos'è... Ma un giorno passarono di lì
due occhi di fanciulla.. (”but one day, the eyes of a girl")
due occhi che avevano rubato al cielo...
un po' della sua vernice
e sentì tremar la sua radice... quanto smarrimento d'improvviso dentro sé
quello che solo un uomo senza donna sa che cos'è
e allungò i suoi rami
per toccarla!! capì che la felicità non è mai la metà
di un infinito!!
ora era insieme... luna e sole
sasso e nuvola
era insieme riso e pianto..
o soltanto
era un uomo che cominciava a vivere
ora era il canto
che riepirva (now)
la sua grande
immensa solitudine (his great).
Era quella parte vera
che ogni favola d'amore
racchiude in sé
per poterci credere!! 

TRADUCTION

Et ils racontent qu'il se transforma
en arbre et que ce fut
par choix qu'il s’arrêta
et restait là à regarder
la terre produire de nouvelles fleurs Ainsi il fut un nid pour les lapins et les colibris
Le vent lui enseigna les saveurs de la
résine et du miel sauvage,
Et la pluie l'arrosa Mon bonheur se disait-il
Voilà...voilà... je l'ai trouvé maintenant
qu'a présent je suis bien,
Et que j'ai tout mon temps.
Je n'ai plus besoin de personne
Voilà ce qu'est la beauté de la vie "Mais un jour passèrent par là les yeux d'une
jeune fille,
Deux yeux qui avaient volé au ciel un peu de sa couleur" Et il sentit trembler ses racines
Quel soudain désarroi en lui
Celui que seul un homme sans femme sait ce que c'est,
Et il allongea ses branches
pour la toucher. Il comprit que le bonheur n'est jamais la moitié
d'un infini
Maintenant la lune et le soleil étaient ensemble
rocher et nuage,
Rires et larmes étaient réunis
Ou seulement
C'était un homme qui commençait à vivre. À présent c'était le chant qui remplissait
sa profonde solitude
C'était ce côté vrai
que chaque fable d'amour
renferme en elle,
Afin de pouvoir y croire... 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde