Traduction24.com

Traduire les paroles en 2 étapes simples!
  • Homepage
  • >
  • C
  • >
  • Consorzio Suonatori Indipendenti – Cupe Vampe

Artiste: Consorzio Suonatori Indipendenti - Titre: Cupe Vampe 

Paroles & Traduction: - Cupe Vampe Ci-dessous, vous trouverez les paroles avec la traduction affichées côte à côte! Sur notre site web, vous trouverez de nombreuses autres paroles avec les traductions de ! Consultez nos archives et les autres paroles, par exemple cliquez sur la lettre C de et voyez quelles chansons nous avons le plus de dans nos archives comme Cupe Vampe .

ORIGINAL

Di colpo si fa notte e s'incunea a crudo il freddo
La città trema
Livida trema
Brucia la biblioteca, i libri scritti e ricopiati a mano
Che gli Ebrei Sefarditi portano a Sarajevo in fuga dalla Spagna S'alzano i roghi al cielo
S'alzano i roghi in cupe vampe Brucia la biblioteca degli Slavi del Sud, europei dei Balcani
Bruciano i libri, possibili percorsi, le mappe e le memorie, l'aiuto degli altri S'alzano i roghi al cielo
S'alzano i roghi in cupe vampe
S'alzano gli occhi al cielo
S'alzano i roghi in cupe vampe
S'alzano gli occhi al cielo
S'alzano i roghi in cupe vampe
S'alzano i roghi al cielo
S'alzano i roghi in cupe vampe Di colpo si fa notte e s'incunea a crudo il freddo
La città trema
Come creatura... Cupe vampe, livide stanze
Occhio cecchino, etnico assassino
Alto il sole, sete e sudore
Piena la luna, nessuna fortuna
Ci fotte la guerra che armi non ha
Ci fotte la pace che ammazza qua e là
Ci fottono i preti, i pope e i mullah
L'ONU, la NATO, la civiltà
Bella la vita dentro un catino
Bersaglio mobile di ogni cecchino
Bella la vita a Sarajevo città
Questa è la favola della viltà 

TRADUCTION

Du coup tombe la nuit et s'enfonce cru le froid
la ville tremble
livide elle tremble
brûle la bibliothèque, les livres écrits et recopiés à la main
que les juifs séfarades amènent à Sarajevo en fuite depuis l'Espagne s'élèvent les brûlages au ciel s’élèvent les brûlages en sombres flammes Brûle la bibliothèque des Slaves du Sud, européens des Balkans
brûlent les livres, parcours possibles, les mappes et les mémoires, l'aide des autres s’élèvent les bûchers au ciel
s’élèvent les bûcher en sombres flammes
s’élèvent les yeux au ciel
s’élèvent les bûchers en sombres flammes
s’élèvent les yeux au ciel
s’élèvent les bûchers en sombres flammes
s’élèvent les yeux au ciel
s’élèvent les bûchers en sombres flammes Du coup tombe la nuit et s'enfonce cru le froid
la ville tremble
comme une créature... sombres flammes, chambres livides
œil sniper, ethnique assassin
haut le soleil, soif et sueur
pleine la lune, aucune chance
la guerre nous gâche parce que n'a pas d'armes
nous gâche la paix qui tue ici et là-bas
nous gâchent les prêtes, les popes et les mullah
l'ONU, l'OTAN, la civilité
belle la vie dans un bassin
cible mobile de chaque sniper
belle la vie dans la ville de Sarajevo
ça c'est la fable de la lâcheté 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

traductions des paroles

Les meilleures chansons du monde